La légende du colibri par Wangari Maathai

La légende du colibri traduit l’esprit de faire du mieux que l’on peut, tel que l’on est. C’est un encouragement à sortir de la passivité, à ne pas céder à la résignation, à agir, si modeste que puisse être notre contribution. Le petit colibri est bien conscient que sa minuscule goutte d’eau a peu de chances d’éteindre l’incendie de la forêt, mais il répond aux animaux immobiles qui se moquent de lui : « Je fais ma part… », les amenant à réfléchir au fait que si chacun d’eux la faisait aussi, l’incendie pourrait être éteint.

Cette légende amérindienne est appréciée de nombreuses personnes qui se soucient de l’avenir de la planète, elle est à l’origine du Mouvement des Colibris de Pierre Rabhi et elle était chère à Wangari Maathai. Cette extraordinaire femme kenyane, Prix Nobel de la Paix en 2004 pour sa vie dédiée à la protection de l’environnement et des Droits de l’Homme, raconte la légende du colibri dans ce dessin animé (version sous-titrée en français).

La légende du colibri par Wangari Maathai

Partager cet article :
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial