Podcast : Forte, un documentaire sur des femmes artistes -rap, graffiti, danse…- du monde arabe !

Rencontre avec Salim Saab, réalisateur franco-libanais, animateur radio et activiste de la culture hip-hop.

Après un premier documentaire sur le hip-hop au Liban, Salim Saab s’étonne des réactions… « Des femmes peuvent faire du hip-hop dans le monde arabe…? » C’est donc pour tordre le cou à quelques clichés qu’il se lance dans la réalisation de son second documentaire, consacré exclusivement à de jeunes femmes artistes qui s’expriment par le hip-hop, le graffiti, le tatouage, la danse…

Écouter l’interview de Salim Saab

 

 

« Je ne dis pas qu’il n’y a pas de problèmes mais les femmes que je côtoie dans le monde arabe sont dans les cultures urbaines, épanouies et indépendantes, elles sont fortes et ne demandent rien à personne, elles ne sont pas dans la victimisation. Je trouvais intéressant de montrer un autre aspect, au-delà de l’image souvent négative que l’on a presque toujours ici. »

Lili-Ghandour - Photo : Salim Saab

Dans ce podcast avec Salim Saab, nous parlons de son propre parcours dans le hip-hop et de son évolution entre le Liban, Chypre et la France, de son envie de contribuer à déconstruire certains clichés, sans nier les difficultés ni certaines situations, nous revenons sur les réactions qui ont suivi les projections en France, en Iran, au Liban, sur les malentendus fréquents sur le « monde arabe » – pour rappel : l’Iran n’est pas un pays arabe, c’est perse…! – nous évoquons ses réflexions sur les différentes approches du féminisme, sur les jeunes femmes qu’il a rencontrées pour ce tournage…

 

Salim Saab

Synopsis 

Le documentaire « Forte » est né de l’envie de montrer une image des femmes Arabes différente de celle qu’il y a dans les médias ou le cinéma. Des femmes qui s’expriment par le biais de domaines artistiques comme la danse, le graffiti, le tatouage mais également les sports de combats. Elles nous parlent de leur passion, leur quotidien, de la place de la femme au sein de la société dans laquelle elles vivent et reviennent sur leur perception du féminisme. Elles sont principalement du Liban mais aussi Koweït, Arabie Saoudite et Tunisie.

 

 

« Forte » a été projeté dans divers festivals – Au cinéma pour les droits humains, Amnesty International, Urban Film Festival, AWAN Festival à Londres, La Belle Hip Hop en Belgique, à l institut français du Liban, au musée Mahmoud Darwich en Palestine… – et continue à tourner. 

 

Écouter l’interview de Salim Saab

Une interview réalisée par Anne Greffe


Photo haut de page : Abrar Allahou - © Salim Saab

 

Vous pouvez retrouver Le Podcast de So Sweet Planet et vous y abonner gratuitement sur

Itunes – Apple Podcasts,

DeezerSpotify

et sur la plupart des applis de podcasts.

 

Vous pouvez soutenir So Sweet Planet sur Tipeee !

 

Partager cet article :
So Sweet Planet sur Twitter
Visit Us
Tweet
So Sweet Planet sur Instagram
So Sweet Planet sur Apple Podcasts
Partager par mail
Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial

Newsletter

La Newsletter de So Sweet Planet

Recevez une fois par semaine les nouveaux podcasts de So Sweet Planet ! 🤩

 

✨ 🌈 🌍🌱 ✨